Northern Territory

Upper Pool in Kakadu National Park

Le Northern Territory est un vaste état du centre nord australien coupé en deux parties. Il dénombre plus de 200 000 habitants. Au sud se trouve le "Red Center", cœur de l'Australie connu et reconnu grâce à L'Uluru, Kings Canyon et Alice Springs. Le climat y est chaud et aride à l’inverse du climat tropical et humide de la partie nord appelée également le "Top End" comprenant l’un des plus vastes parcs nationaux d’Australie, le Kakadu National Park et la capitale Darwin. Il faut l'admettre que l'on viens pas ici pour les plages infestées de crocodiles, mais vous trouverez bon nombre de bassins thermaux sur la route ainsi que quelques parcs nationaux aux cours d’eau enchanteurs tels que Liechfield NP ou encore West MacDonneld NP situés dans le Red Center. Darwin qui compte à elle seule plus de 127 500 habitants est proche des îles indonésiennes. La culture aborigène y est importante et certains parcs nationaux tels que Kakadu NP et l'Uluru/Kata Tjuta NP sont gérés par ces dernier, en accord avec Park Australia. Riche de diversités et de paysages le Northern Territory pourrait être votre prochaine destination ! Voici notre Top 10 :

 


Les visites

Voici le top 10 des visites à ne pas manquer :


 Kings Canyon

TOP 1 : Kings Canyon

Perdu dans le désert au sud du Northern territory, prenez le temps d'oublier les kilomètres pour admirer la chaîne montagneuse du Watarrka National park et rejoindre King canyon. Ressemblant à une gigantesque gorge, considéré comme l'un des sites les plus spectaculaires du centre Australien, les amateurs de randonnées seront épatés par le Kings Canyon Rim Walk. Après avoir passé une montée assez rude pour atteindre les hauteurs du canyon, reprenez un peu de souffle et arrêtez-vous un instant pour contempler sa vue spectaculaire, ses couleurs et sa végétation verdoyante placée au milieu de son gouffre. N'hésitez pas à vous écarter un peu des sentiers rocheux pour escalader son décor et vous retrouvez au bord de ses falaises vertigineuses. Sous cette chaleur désertique, descendez ses marches pour atteindre son jardin d'Éden où palmiers, fougères, eucalyptus et paisibles bassins vous offrent un instant de fraîcheur avant de terminer cette boucle de 6 km. Pour plus de sécurité, la randonnée de Rim Walk ferme à 9h dues aux fortes chaleurs. Le King canyon reste un endroit étonnant et singulier qui fait l'objet d'un grand moment pour tous voyageurs.



TOP 2  : Litchfield National Park

Non loin de la ville de Darwin, se trouve Litchfield National Park. Cet endroit faisant partie des plus beaux parcs du Top End comprenant 15000 Km2. Moins réputé que son rival Kakadu National Park, il reste gratuit tout au long de l'année. Aux portes du parc, vous serez surpris par de gigantesques termitières magnétiques se dressant sur ses vallées ensoleillées. En continuant la route serpentée, vous arriverez sur Buley Rockhole, une série de bassins rocheux laissant couler les eaux pures et claires. Plus appréciable en début de matinée comme à la tombée de la nuit quand la foule s’est dispersée, il laisse un endroit paisible et cosy. Ces écoulements d'eau vous emmènent aux Florence Falls où se dresse une grande cascade accompagnée d'un bassin aux eaux sombres et profondes entouré de sa forêt tropicale. Après avoir franchi les 135 marchés, reprenez la route vers les chutes Wangi où l'eau coule sur la roche orangée et se jette dans un immense bassin. Une aire de pique-nique, ainsi qu'un café se trouvent aux bords de la piscine naturelle. Litchfield est très bien préservé, idéal pour le camping sauvage, la baignade ou encore les randonnées longeant les Creek. Deux belles journées sont à prévoir, à ne surtout pas manquer.

Rockhole



Valley of the winds / Kata Tjuta

Uluru

TOP 3  : Uluru / Kata Tjuta National Park

L'Uluru et le Kata Tjuta tous deux sacrés par les Anangu, peuple aborigène de la région et propriétaire culturel et spirituel, sont deux des principales attractions du "Red Center". Commençons par l'Uluru, emblème de l'Australie aborigène situé en plein cœur de celui-ci et classé au patrimoine de l'Unesco. Pour certains un banal caillou posé dans le désert et pour d'autres le haut lieu de spiritualité et plus grand moment de leur voyage. Du haut de ses 348 mètres au-dessus du plateau qui l'entoure (Tour Eiffel : 300 mètres) l'Uluru impressionne de loin par sa taille et sa forme ainsi que par ses couleurs changeantes au fil des heures. Ceux qui viennent pour l'escalader ne pourront être que déçus. Grand lieu sacré par le peuple Anangu, il est fortement déconseillé de l'escalader, voir interdit à certaines périodes de l'année. Il est même prohibé de prendre certaines parties de l'Uluru en photo. Des centaines de touristes arrivent en bus et voiture pour assister au magnifique lever et coucher du soleil. Pour sa part le Kata Tjuta voisin de quelques kilomètres de l'Uluru se veut plus vallonné avec ses 36 sommets arrondis et polis par le vent avec en tête le Mont Olga et ses 546 m (1088 au-dessus de la mer). Deux superbes marches se proposent à vous : la première "Valley of the Winds " pénétrant dans les montagnes aux pentes abruptes et aux paysages immaculés est l'une des plus belles randonnées du parc. La deuxième est une balade dans la gorge de Walpa qui est plus courte et qui donne une sensation de démesuré comme si on devait affronter ses deux parois vertigineuses. Il est aussi possible de voir les levers et couchers de soleil au Kata Tjuta. Il est difficile de rester indifférents à ses deux phénomènes que la nature nous offre et embellit par ses 1001 jeux de lumière de la première à la dernière minute de la journée.



TOP 4  : Mataranka Hot Springs

A l'entrée du "Top End", ou la sortie, une passerelle traversant une forêt tropicale vous emmène dans un paradis du Northern Territory. Mataranka hot Spring permet de vous baigner dans une source d'eau chaude et translucide au milieu de grands palmiers, où les rayons du soleil s'amusent avec les arbres créant un jeu d'ombre et de lumière, avant d'atteindre les eaux limpides qui s'écoulent jusqu'à la rivière. Une colonie de chauve-souris occupe régulièrement cette oasis vert. D’autres animaux vagabondent entre les bassins tels que wallabies et cochons sauvages. Le bassin thermal se situe à une dizaine de km du centre, devant un petit complexe hôtelier. Attention à certaines périodes de l'année ces bassins sont envahis par les visiteurs. Le meilleur moment pour y aller étant Octobre et Novembre avant la Wet saison.

Hot Springs



Vue de Upper Pool au Kakadu National Park 

TOP 5 : Kakadu National Park

 

Faisant partie du patrimoine naturel et culturel du Top End, Kakadu est un des parcs nationaux les plus vastes d'Australie avec ses 20 000 km de superficie. Il abrite de nombreuses choses à voir comme ses gigantesques cascades de Jim Jim Falls et Twin Falls emblématiques d’une hauteur de plus de 215 m . Ou encore ses majestueuses falaises serpentant sur 500 km, offrant des vues spectaculaires sur l'ensemble du parc dont certaines avec bassins naturels comme Barramundi. Sa faune et sa flore très riche, compte de nombreux mammifères, poissons, oiseaux et reptiles comprenant des crocodiles d'eau douce de plus de 3 mètres. Dû à son climat tropical, il est préférable d'y aller durant la Dry Saison laissant le temps des pluies gorger les cascades, les rivières et la végétation très dense. Kakadu c'est aussi un art aborigène rupestre qui recèle l'une des plus importantes du pays datant pour certains de plus de 20 000 ans notamment près de Nourlangie. Plus praticable en 4x4 qu'en voiture citadine, Kakadu National Park reste très convoités par les bus touristiques. Il est donc préférable de visiter le parc en début de matinée pour profiter pleinement du calme et des lieux admirables que la nature vous offre ou en fin de journée pour admirer l'un des plus beaux couchers de soleil d'Australie sur le sommet d’Ubbir rock.

 

 



TOP 6 :West MacDonneld National Park

A moins d'une heure de route à l'Ouest d'Alice Springs se situe une chaîne de montagnes érodées qui traverse le cœur de l'Australie sur 400km et plus communément appelée le West MacDonneld Range. Ici rien de spectaculaire, juste de délicieuses vallées coincées entre les montagnes où il fait bon se rafraîchir. Quelques petites balades vous sont proposées dont un « trail » de 223km pour les plus enthousiastes. Quand les températures y deviennent étouffantes vous pouvez vous diriger vers les rivières et sources aux eaux sombres et fraîches telles qu’Ellery Creek ou Simpson Gap toutes deux coincées dans une faille à la roche rouge. La plus belle et impressionnante faille reste Ormiston Gorge. Certains endroits appartiennent à des communautés aborigènes et font payer un droit d'entrée comme Standley Chasm. Une grande variété de faune et de flore s'y est installée dont des chevaux sauvages et des perruches ondulés. A la fin du Park vers l'Ouest les routes deviennent des chemins et il est préférable d'avoir un 4x4. Le West MacDonneld NP vous fera oublier le fait que vous êtes en plein centre de l'Australie et vous offrira de bonnes surprises !

Ellery Creek



Durt Road

Bush fire

TOP 7 : Outback

 Rouler des heures sous le soleil brûlant de l'Outback australien reste un moment inoubliable du voyage. Ce sentiment d'infini et d'isolement ou seules quelques carcasses de kangourous et de vaches mangées par les rapaces vous tiennent parfois compagnie sur d'immense ligne droite. Sur les routes il est impératif de saluer de l'index les autres automobilistes et les Road Train. Ces derniers tirant parfois jusqu'à 4 ou 5 remorques derrière eux sur les "Durt Road" et "Gravel Road" et qui vous obligent à vous arrêter sur les bords de route et à fermer vos fenêtres par sécurité à cause de l'épais nuage de poussière rouge soulevée dans les airs. Vous pourrez apercevoir à l'horizon des wallabies, kangourous, vaches, dingos, émeus, dromadaires, chameaux ou encore serpents et scorpions. Vous serrez ravis de voir des Roadhousse au milieu de nulle part, seule zone de vie humaine dans une périphérie de 300km quelquefois. Prévoyez assez d'eau et d'essence le long du trajet car aucun réparateur ne viendra vous sauver (du moins gratuitement). L'Outback n'as pas de frontière précise et englobe environs 80-90% de l'Australie. Ces coins écartés et retirés du monde ou seuls quelques arbustes et des lacs asséchés vous accueilleront. Il est bien sûr plus évident de le parcourir et l'explorer en 4x4. Et à force de fouiller et de scruter dans ce vide vous tomberez nez à nez avec de belles surprises tels de gigantesques cratères dans le "red center" ou de d'énormes monolithes tout aussi beaux que Uluru ou le Mont Conner ou encore les Devils Marbles. Vous croiserez la route de villes fantômes, orphelines d'habitant pour la plus part anciennes villes minières. La seule chose qui vous fera penser que la vie continue dans monde est le soleil cuisant qui passe au-dessus de votre tête et les pistes d'atterrissage d'avions sur les routes. D'immenses ranchs sortent de terre avec quantités de moutons, vaches et chèvres cherchant la moindre brindille d'herbe et qui ne peuvent sortir de leurs champs suite aux grilles posées sur la route qui feront trembler votre véhicule. Des territoires aborigènes millénaires vous accueillent, ou pas, sur leurs terres montrant leur culture. Bien-sûr l'Outback ne se situe pas que dans le Northern Territory mais celui-ci détient une des routes les plus fréquentées entre Alice Spring et Darwin. Vous trouverez nombres de Vans abandonnés et d'ossatures de voitures rouillées par la violence des journées brûlantes et des nuits fraîches voir glaciales. L'Outback est un lieu de taille démesurée où vos fidèles compagnons seront de gros corbeaux noirs. Une fois un pied sorti de votre automobile, une armada de mouches viendra vous saluer. Il n'y a pas vraiment de panneau ni de carte mais vous saurez assez rapidement que vous y êtes et il est très dur et très long de s'en échapper !

 

 



TOP 8  : Nitmiluk National Park

Située sur la Stuart Highway, rejoignant Alice spring à Darwin, vous arriverez sur la ville de Katherine et ses 9000 habitants. Elle possède d'excellents atouts comme sa réserve naturelle ou encore son fameux parc national. Les gorges de Katherine, situées à quelques kilomètres du centre-ville dans le Nitmuluk National park, sont au nombre de 13, toutes aussi impressionnantes et dissemblables. Creusée par son élégante rivière, la Katherine river, est l'endroit rêvé pour faire du bateau et du canoé. Pénétrez dans ses couloirs abrités du soleil pour contempler ses extraordinaires parois orangées. En début de soirée, des croisières sont proposées pour observer les crocodiles et autres animaux nocturnes habitant ses eaux, le tout accompagné d'un bon repas traditionnel. Son parc national vous propose également plusieurs randonnées dont l'une vous emmènera sur les hauteurs de ses majestueuses gorges offrant une scène poétique sur le parc au soleil couchant.

Katherine Gorge



Darwin

TOP 9 : Darwin

Darwin, capitale du Northern Territory, est une ville tropicale au climat humide et chaud. Elle est située à quelques heures des parcs nationaux de Kakadu et de Litchfeld. Face à la mer de Timor, elle abrite environ 130 000 habitants. Par son ambiance détendue et cosmopolite, prenez le temps de découvrir son histoire aborigène relatée dans ses nombreux musées. Sous la chaleur tropicale, rejoignez le Waterfront Precinct, quartier du front de mer comprenant un lagon naturel ainsi que de nombreuses boutiques et restaurants. Lorsque le soleil décline à l'horizon, allez au PARAP village market ou au Mindil Beach Sunset Market qui sont des paradis pour les gastronomes. Vous y découvrirez plusieurs restaurants, traiteurs, proposant des produits locaux ainsi que des plats provenant des 4 coins du monde. Malgré son isolement Darwin ne manque pas d'attraits pour les voyageurs. Sa culture, son dynamisme et son charme tropical font que cette capitale a tout d'une grande.

 



TOP 10 : Adelaide River

Comme vous le savez déjà l'Australie est réputée pour être l'un des pays les plus dangereux du monde, notamment dans l'État du Northern Territory. Par son climat tropical et sa localisation s'y abritent de nombreuses espèces aussi dangereuses les unes que les autres voir mortelles notamment par ses diverses reptiles, ses requins ou encore ses méduses vivants près des côtes du Top End. L'Adélaïde river, située sur la partie nord du territoire, est sûrement la rivière la plus risquée d'Australie, avec sa couleur trouble et vaseuse s'y cachent de nombreux crocodiles de toutes tailles dont certains atteignent plus de 3 mètres de long. Le "Jumping Crocodiles" est la principale attraction de l'Adélaïde river. Embarquez sur un bateau de rivière pour découvrir ses reptiles de plus près. Laissez-vous surprendre en admirant ces redoutables prédateurs jaillir de l'eau tel un spectacle pour attraper un morceau de viande suspendue à une canne. Artificielle mais toujours aussi impressionnante, cette douce rivière grouille de crocodiles raffolant de cette chair, son show est garanti. A ces risques et périls vous verrez certainement quelques pêcheurs locaux le long de la rivière, à savoir que l'Adélaïde River est strictement interdite à la baignade!

Jumping Crocodile






Les photos



Les commentaires

Écrire commentaire

Commentaires : 0