Dalmatie

Parc National de Plitvice

La Dalmatie est la longue bande côtière de la Croatie située entre Dubrovnik dite la "perle" de l’Adriatique et l’île de Pag. Paradis des fêtards, baignée par le soleil méditerranéen, les chants des cigales et une fine odeur d’oliveraie, elle est constituée d'innombrables cités antiques aux charmes fabuleux telles que Zadar, Split ou encore Sibenik. Ainsi que d'une côte magnifique parsemée de 697 belles îles et de 6 somptueux parcs nationaux qui nous laissent sans voix comme le parc national du Biokovo ou encore le parc national de Krka sans oublier celui de Paklenica et l'immanquable Parc National de Plitvice véritable paradis sur terre. La Dalmatie est une région authentique d'une rare beauté,  un coin d’Eden à portée de main.


Les visites

Voici le top 10 des visites à ne pas manquer :


                      Dubrovnik

Dubrovnik 
(Pic : Elia Locardi Travel Photography )

TOP 1 : Dubrovnik

Dubrovnik, située à la pointe sud de la côte Dalmate, est un lieu mythique et touristique dû à sa situation, son histoire et l’ambiance qui s’en dégage. En effet, vous pourrez y découvrir ses hauts remparts longs de 1980 mètres qui surplombent la mer protégeant en elle un trésor ! Des petites rues commerçantes pavées et étroites au charme fou, son port joyeux qui nous enchante, sa côte brute, le tout flanqué à dos de montagnes contre la Bosnie-Herzégovine. Déambuler dans le Stradum, rue principale et cœur battant de la vielle ville, suscite toujours la même émotion. Appréciez l'ambiance méditerranéenne subjuguée par les changements de couleur des pierres lorsque le soleil tourne au-dessus de cette splendide citée. Grâce à son architecture médiévale parfaite, "la perle de l'Adriatique" captive et séduit les rois et les artistes depuis des siècles. Dubrovnik a pu préserver ses beaux monuments, églises, monastères, palais et fontaines de styles gothique, Renaissance et baroque. De nouveau endommagée dans les années 1990 lors du conflit armé dans la région, la ville fait l'objet d'un grand programme de restauration coordonné par l'UNESCO. Pour une vue imprenable en amont de cette superbe ville prenez le téléphérique du mont Srd.

Que l'on découvre Dubrovnik ou que l'on y revienne, elle vous donnera un souvenir inlassable et presque irréel qui vous ne laissera pas indifférent.



TOP 2  : Parc National de Plitvice

Plitvice est un parc national protégé par l’UNESCO et ça se comprend ! Beauté majestueuse de Croatie,  Plitvice est situé à l’entrée de la Dalmatie à mi-chemin entre Zadar et Zagreb dans l’intérieur des terres croates. C'est aussi le parc national le plus visité en Croatie! Difficile de résister au charme fascinant de ce lieu, qui vous happe telle une sirène. C'est 16 lacs sont reliés entre eux par 92 chutes d'eau sur un dénivelé de 133 mètres ! Il vous hypnotisera par ses couleurs vives, son eau limpide et son environnement totalement préservé et vous offrira des paysages à vous couper le souffle, peu importe la période pendant laquelle vous y aller. Les couleurs changent et varient selon les saisons de l'année et c'est un vrai régal ( attention tout de même en hiver ou les pontons en bois peuvent être très glissants). Bien-sûr il est interdit de s'y baigner et surtout ne vous attendez pas à être seul durant les mois de juillet et août. Plusieurs sentiers très bien aménagés vous permettront de traverser ce petit coin de paradis. Pour les plus chanceux, il est même possible d’apercevoir des loups, des chats sauvages, des sangliers, des cerfs, des blaireaux ou encore des ours ! Laissez-vous envoûter par le parc national de Plitvice un des immanquables de Dalmatie.
( entrée payante )

Plitvice Lakes

Winter in Plitvice 



Place dans le centre de Split

Split
( Picture by : Lidijalodic photography )

TOP 3  : Split

Première ville située au cœur de la Dalmatie et deuxième ville de Croatie, après Zagreb, avec un peu plus de 200 000 habitants, Split est un bon point de départ pour visiter la côte Adriatique. C'est une formidable cité médiévale et une des dernières destinations à la mode en Europe. De nombreuses compagnies aériennes proposent des vols pas chers pour cette ville de plus de 1700 ans d'histoire et cela se comprend! Il y en a pour tous les goûts près de Split. Des joyaux de la mer Adriatique comme les îles de Brač, Hvar ou Vis en passant par les événements sportifs comme le football avec les clubs du Hadjuk Split et le RNK Split. Ces derniers lorsqu'ils s'affrontent laissent une atmosphère pesante sur la ville car ils font partie des derbys les plus chauds d'Europe. Mais Split c'est aussi une gastronomie méditerranéenne raffinée et de nombreuses activités aux alentours telles que l'escalade ou le rafting. L'été elle est une grande scène culturelle à ciel ouvert avec de nombreux spectacles dans les rues et sur les places. Elle est répertoriée dans la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO, en raison de ses nombreux monuments archéologiques, historiques et culturels, particulièrement le palais de Dioclétien, qui se situe dans le centre de la cité. Split fût fondée par l’empereur Dioclétien et en garde de nombreuses traces avec les différentes portes dont la "porte de fer" connue comme étant la seule ayant survécu pendant 17 siècles. La "porte d'or" par laquelle fut entré l'empereur le 1er juin 305. La "porte d'argent" ou encore la "porte laiton" qui sert à s'évader en cas d'attaque du palais vers la mer. Le mausolée de Dioclétien est l'un des plus vieux bâtiments d'Europe et abrite la cathédrale Sainte Duje ! Rien que ça ! Faites un tour sur la magnifique cour principale où à l'époque le peuple se prosternaient devant l'empereur. Découvrez aussi les nombreux bâtiments historiques et religieux comme le monastère bénédictin de Sainte-Euphémie ou encore la Chapelle de Saint-Martin. Split possède de nombreuses plages de sable ou de galets comme celles de Bačvice, Firule, Kaštelet ou encore celle de Pantan qui est notre plage favorite. Ville éternellement jeune, elle est un délicieux mélange entre culture, gastronomie, sport, histoire, le tout dans un décor et un climat méditerranéen!



TOP 4  : Parc National de Krka

Dans l’arrière-pays de Šibenik se trouve le magnifique parc national de Krka d'une superficie d'environ 109 km². Krka vient du nom de la rivière qui s'étend sur 72 km avant de se lancer dans la mer Adriatique. Ses 7 majestueuses chutes d'eau franchissant des barrières des travertins (formation calcaire)  en font la principale attraction. Vous pourrez pénétrer dans le parc par les villages de Skradin ou Lovozac. La chute la plus réputée est celle de Skradin (ou Skradinski Buk en croate) où l'on peut marcher au bord de sublimes cascades d'eau translucide  avec 17 paliers menant 47 mètres plus bas. Il est également possible de se baigner au pied de ce magnifique colosse dans les fonds translucides aux reflets turquoise. Comptez 1 heure minimum pour faire le tour en toute quiétude entre pontons en bois et terre ferme pour en découvrir ses cascades, sa faune et sa flore luxuriantes, tout cela au cœur du parc national.  Si vous avez un peu de temps partez découvrir l’Îlot de Visovac qui abrite un monastère francilien, toujours occupé, datant du 16ème siècle. Si vous ne voulez pas vous y rendre en bateau, il est possible de le contempler depuis le belvédère qui se trouve sur la petite route de Drinovci à Siritovci. Nous vous conseillons grandement d'y aller très tôt le matin à l'ouverture du parc car en plus d'avoir de magnifiques couleurs et une très belle luminosité pour la photo, vous éviterez les hordes de touristes venus du monde entier pour voir ce magnifique spectacle de la nature. 

(entrée payante)

Skradin Falls

Krka National Park 



Šibenik

Catedral of St James

TOP 5 :Šibenik

Cette ville de moins de 40 000 habitants située entre Split et Zadar est d'un charme inouï! Šibenik fut créée au Xe siècle dans une baie profonde à l’embouchure de la rivière Krka et est réputée pour être la première ville fondée par le peuple croate. En plus d’être reconnue comme une ville historique exceptionnelle, elle accueille en son cœur un exemple unique de l'architecture sacrée européenne qui a été ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Ornée d'une frise de 72 têtes sculptées dans la pierre, la cathédrale Saint Jacques est l'œuvre architecturale croate la plus importante des XVe et XVIe siècles. Une fois passé les nombreux HLM de l'époque communiste, une formidable cité s'offre à vous avec beaucoup de petites places, un joli petit port de plaisance et de pêche. Partez à la conquête de la forteresse St Michel (Sv Mihovil) construite en 1066 à travers les petites rues pavées pentues et escaliers escarpés. De là, profitez d'une vue imprenable sur la vieille ville, ainsi que sur la forteresse St Nicolas (Sv Nikola) qui se trouve à l’entrée du canal, la forteresse St Jean (Sv Ivan), les îles Kornati et l'archipel de Šibenik! Ancienne ville industrielle et historique elle s'est tournée aujourd'hui vers le tourisme et la culture. Certaines merveilles de Dalmatie comme le Parc national de KrkaSplitZadar, les îles Kornati ou encore Šibenik vous laisseront un souvenir inoubliable que vous ne serez pas prêts de regretter si vous y séjourner pendant votre voyage !




Top 6 : Archipel des Kornati

Les îles Kornati sont situées au large de Šibenik, juste au sud de l'île Dugi Otok.  Cet ensemble de 150 îles environ, dont 89 sont protégées en tant que parc national, ressemble à un étrange paysage lunaire sortant de l'Adriatique.  Toutes ces îles sont inhabitées et disposent seulement de quelques phares dus au danger de naviguer dans ce labyrinthe de roche. Les îles Kornati sont l'archipel le plus dense de méditerranée et les voyageurs ne viennent pas ici pour trouver la dernière boutique de souvenirs ou un bon restaurant mais plutôt pour l'aventure, l'isolement et la faune marine! Le moyen le plus facile d'y accéder si vous n'avez pas votre propre bateau est de partir de ZadarŠibenik ou encore l’île de Murter qui est la ville et l'île habitée la plus proche à seulement 17 km. En naviguant sur les eaux bleue turquoise du parc national, vous croiserez de belles et vertigineuses falaises qui s’élèvent à une centaine de mètres au-dessus de l’Adriatique. Des murets de pierres sèches brûlant sous le soleil, longent les îles sur plusieurs kilomètres et séparent les quelques propriétés existantes. Certaines îles sont interdites au public pour protéger leur environnement. Alors partez à la découverte et naviguez entre les îles de KormatŽutPiškeraLavsaKurba Vela ou encore Levmaka, toutes aussi belles qu’inattendues, qui forment la beauté de cet archipel au merveilleux parc national !  

Kornati National Park 

Kornati National Park 



Old city of Zadar

Narodni trag Zadar

Top 7 : Zadar

Zadar, située au Nord de la côte dalmate, vous fera l'effet d'un retour dans le temps ! Cette ville d'un peu plus de 70 000 habitants est une merveille architecturale. Le vieux Zadar construit sur une presqu'île, accumule petites ruelles, jolies églises et ruines archéologiques. Jadis place forte de la République de Venise avec ses remparts, ses douves et ses bastions, Zadar changea de nombreuses fois de mains jusqu'à la fin de la Yougoslavie. Elle en a gardé une mixité architecturale intense entre la cathédrale romane aussi magnifique que l'Eglise de Saint-Donat ou encore la cathédrale de Sainte-Anastasie mais aussi des restes de l'Architecture Austro-Hongrois et de style Renaissance comme la place nationale. Zadar aurait pu sérieusement concurrencer Dubrovnik sans les lourds bombardements subits pendant la deuxième guerre mondiale! Baladez-vous dans ses artères de pavés blancs que les voyageurs et les locaux ont polis. Bien-sûr allez voir le coucher de soleil sous les notes de musique de l'orgue maritime qui est l'un des immanquables de la ville et l'une de ses grandes fiertés! Les marches qui bordent la mer sont creusées de façon à ce que chaque vague qui les tape produit un son différent. Un endroit d'une belle curiosité et de magie. Une des destinations qui va fortement grimper dans les prochaines années !



Top 8 : Parc National de l'île de Mljet

L'île de Mljet, plutôt longue (36 km de long sur 3 km de large), située à l'extrême sud-est de la côte dalmate, entre Dubrovnik et l'île de Korčula, accueille dans le tiers de la partie occidentale un magnifique parc national. Cette île au cadre naturel magnifique est classée Parc national depuis 1960. Elle est la plus boisée de la mer Adriatique avec un littoral très échancré. Sur l'île se trouve les charmants villages de SobraPromena ou encore Polače petit village avec une seule rue longeant la mer et pénétrant sa petite baie. Ces 54 km2 de terres sortant de l'Adriatique  sont un véritable paradis de la nature. On y vient ici pour prendre le rythme insulaire et calme croate, ainsi que pour y voir son monastère posé sur un îlot au cœur d'un lac salé et ses monts rocheux. Cette île relativement sauvage résiste aux assauts des touristes et des constructions, le tout baigné dans une eau turquoise et limpide !

Monastère sur l'îlot de Veliko jezero



Omiš 

Cetina Gorge

Top 9 : La Cetina

La rivière Cetina, d'un peu plus de 100 km de long, prend sa source dans le village du même nom. Elle est le véritable paradis du rafting et du kayak! Située à quelques kilomètres de Split dans un décor idyllique, elle s'écoule tout d'abord dans un lac artificiel pour continuer son chemin vers Sinj, la plus grande plaine fertile de Dalmatie. Après ses passages calmes, la Cetina suit son cours jusqu'à Trilj avant de pénétrer dans des gorges encaissées entre le splendide massif du Dinara et le massif du Mossor avant de changer de chemin en se heurtant sur le massif du Biokovo et prendre la direction d'Omiš. Juste après ce tournant la Cetina se jette au fond des gorges du haut d'une falaise calcaire et forme ainsi, avec ses 49 m, la plus grande chute d'eau de Croatie, celle de Gubavica. Une fois la chute passée le cours d'eau se transforme en rapide dans une vallée encaissée avec une végétation intacte faite de hauts pins et de fougères. Quelques centrales hydroélectriques ont ralenti le cours sauvage de la rivière. L'endroit le plus fréquenté pour la descente en rafting est le tronçon de 8 km entre le pont de Podgrade à Slime et les moulins de Radman, ce qui équivaut à 3 heures de descente. Une fois les moulins passés, la Cetina est navigable jusqu'à son embouchure.  Malheureusement le rafting sur ce bijou est une activité ultra populaire donc si vous cherchez à fuir les touristes, passez votre chemin! De nombreuses compagnies se trouvent entre Split et Omiš et vous proposent avec plus ou moins de sécurité le même parcours. Omiš pour sa part est une ancienne localité de pirates se trouvant à l’embouchure de la CetinaOmiš, avec ses 6000 habitants, est situé entre de gros monts rocheux d'une centaine de mètres. De nombreux combats et batailles entre vénitiens, turcs, hongrois et croates s'y produisirent, car la Cetina en plus d’être une belle rivière, fut aussi une frontière naturelle pendant des siècles! Si le rafting n'est pas fait pour vous, il existe de nombreuses randonnées longeant la Cetina. Parcourez au passage les villages de l’arrière-pays dalmate entre délicieuses vallées et hautes montagnes. La Cetina, avec ses raftings et balades tout le long de son cours aux nombreuses facettes, vous fera oublier, le temps d'une journée ou plus, que la Dalmatie n'est pas qu'une côte méditerranéenne baignée de soleil.



Top 10 : Île de Korčula

L'île de Korčula,  éloignée de 1,2 km du continent, est un savant mélange entre la terre et la mer, le tout sous un délicieux soleil méditerranéen! Cette île, d'une longueur de  47 km de long sur 8 km de large, située entre l'île de Mljet et celle de Hvar en ravira plus d'un! Véritable musée en plein air, cette île au sud de la côte dalmate non loin de Dubrovnik mérite le coup d'œil. Avec ses 17000 habitants, elle est la plus peuplée de Croatie et arbore, entre tradition et modernité, un visage à la fois accueillant et très touristique! Cette grande île recherchée par les voyageurs et encore épargnée par les ravages de l’immobilier et du tourisme de masse vaut le détour! Ce bout de terre aurait pu être créé par les dieux de l'Adriatique avec son charme sauvage encore intact et sa pépite qui est la vieille ville de Korčula sauvegardée des péripéties de l'histoire. Difficile d'imaginer que l’île de Korčula avec ses 182 km de côtes soit en Europe. La côte nord dans son ensemble est de faible altitude, facile d'accès, et possède quelques ports naturels protégés des vents d'est et du sud comme KorculaBanjaRacisceVrbovicaBabinaPrigradica ainsi que de magnifiques petites criques. La côte sud est encore plus dentelée, mais par endroits bien plus à pic, il y a çà et là des rochers atteignant une hauteur de 30 mètres au-dessus de la mer. Baladez-vous dans ses forêts ou entre les vignes et les oliveraies qui pour certains sont centenaires. Baignez-vous dans ses plages et criques aux eaux azur. La vieille ville de Korčula située sur la partie orientale de l'île vous fera remonter dans le temps! Cette ville historique logée sur sa presqu'île remplie de palais, de petites ruelles et de petites chapelles, le tout protégé par ses remparts, est un véritable trésor. Imaginez tout cela dans un décor de montagne au large et d'eau claire et translucide à vos pieds! De quoi tout vouloir plaquer pour vivre ici! L'île de Korčula aujourd'hui offre un exemple unique d'harmonie entre une magnifique nature, des traditions culturelles et des richesses historiques multiséculaires qui lui donnent un charme irrésistible!

(Des ferries existent au départ, RijekaSplitHvarVela Luka ou encore Dubrovnik mais le meilleur moyen de s'y rendre est depuis la presqu’île de Peljesac (Orebic) )

Korčula old city 

Korčula old city



Les Fêtes :

Pag city

Papaya Club

Aquarius Club

Île de Pag- Novalja - Zrče :

Amis fêtards, voici l'île qui ne faut pas louper en Europe et plus précisément la plage de Zrče dans le petit village de Novalja! Mais parlons tout d’abord de ce bout de terre au nord de Zadar. Cette île presque totalement désertique, pelée, dénudée et presque lunaire, traversée par des vents continentaux violents et qui reste le paradis des clubbeurs et des clubbeuses! Elle est reliée au continent par un pont, au sud. Vous traverserez un paysage aride et pauvre en végétation délimité par des murets de pierres et quelques marais salants jusqu'à la ville de Pag. Tandis qu'au nord les vignes ainsi que la végétation reprennent un peu leurs droits! Le tout avec pas moins de 30 000 brebis arrachant la moindre brindille d'herbe pour créer le fameux et réputé fromage "paški sir". Vous trouverez nombre de petites criques agréables tout le long de l'île. Au centre de l'île et au fond d'une profonde baie se trouve Pag, qui est la capitale de l'île est un charmant village avec des belles petites ruelles, et un délicieux front de mer avec des terrasses irrésistibles en face des quelques bateaux amarrés dans la baie aux couleurs bleu ciel et bleu turquoise. Mais pour les fêtards, la ville à visiter c'est Novalja! L'Ibiza dalmate accueille dès le mois de juin l'un des plus gros springs-breaks d'Europe. Chaque jour des milliers de noctambules prennent le bus à Novalja pour rejoindre la plage de Zrče coincée dans une baie  3 km plus loin. Des milliers de fêtards se retrouvent sur cette plage aux nights-clubs en plein air sous les meilleures musiques Electro et Houses du moment qui sortent des enceintes 24 h sur 24 h. Les plus grands Dj du monde viennent aux platines de ces clubs qui sont pour certains dans les 50 meilleures boîtes de nuit du monde! Chaque été de nombreux festivals et concerts sont proposés aux jeunes et moins jeunes venus profiter parfois avec excès des immenses pistes de danse en dessous du ciel pour s'éclater de jour comme de nuit ! Cette plage a gagné en réputation et en notoriété grâce à la présence d’excellents night-clubs tels que l'Aquarius, le Calypso Club, l'Euphoria, le Cocomo club sans oublier le fameux Papaya qui est classé 11ème meilleur club au monde par DjMag. Possibilité de boire les pieds dans l'eau à l'Aquarius puisque les tables et les chaises sont directement installées dans la piscine la journée. Il est également possible de siroter un cocktail allongé dans un filet au-dessus de l'Adriatique au Noa Beach Club. Au Papaya il est possible de sauter à l'élastique au-dessus de la foule durant la nuit. Une sacrée sensation ! Malheureusement comme partout où la fête se fait sentir, certains jeunes se lancent plutôt dans une débauche d'alcool que dans un agréable moment à passer dans un des endroits les plus tendances de Croatie ! Alors un conseil, pour des nuits endiablées ou simplement pour voir des paysages de rocaille, torturés et usés par le temps venez découvrir l'île de Pag, ce gros caillou planté au milieu des flots bleus de l'Adriatique.

(Il est également possible de rejoindre l'île par ferry depuis Prizna sur la côte Est de l'île)



Bonus :

Trogir :

Ce petit village historique au Nord de Split, aux petites ruelles charmantes, aux toits orangés et au marché coloré vaut le coup d’œil! Trogir qui, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, n'a jamais été vandalisé ni même conquit, garde 2500 ans d'histoire et d'architecture méditerranéen. Son riche patrimoine culturel issu de l'influence grecque, vénitienne et romaine en font une destination culturelle de choix sur la côte dalmate ! Sa position est assez particulière car il est situé sur une petite île de 1 km carré entre l'île de Čiovo et le continent. Ce véritable musée à ciel ouvert est une grande étape pour les amoureux de l'histoire! Ses maisons en pierres de taille, ses rues tortueuses vous malmenant, ses belles églises et jolis palais vous fascineront au point de vous faire l'aimer et parfois l'adopter. 

Trogir old city 



Plakenika National Park

Starigrad 

Parc National de Paklenika  :

Amoureux de randonnées, voici le parc national fait pour vous! Certains sommets du parc atteignent 1700 mètres d'altitude! Rien que ça! Ce parc national est situé au cœur du massif du Velebit. Il impressionne de loin avec sa longue barre de crête calcaire culminant à 1600 m et qui se sépare en trois zones de randonnée distinctes. Velika PaklenicaMala Paklenica et enfin celle couvrant l'ouest de Starigrad sont aussi belles que surprenantes! Riche en phénomènes naturels et de sa magnifique faune et flore! À quelques minutes au nord de Zadar, les montagnes plongeant directement dans la mer sont des murailles naturelles fabuleuses. Classé réserve de la biosphère par l’Unesco vous y trouverez de nombreux oiseaux, lynx, loups ainsi que quelques ours! En pénétrant dans ce parc vous trouverez deux superbes canyons qui sont le Velika Paklenika et le Mala Plakenika. Pour le premier les parois peuvent monter jusqu’à 400 mètres de haut. Vous trouverez aussi dans ce parc une grotte réputée dans toute la région avec nombre de stalagmites et stalactites dénommées Manita Peć et d'une longueur de 175 m avec deux larges salles à l’intérieur. Paklenika est le point où se rencontre la mer Méditerranée et les hautes montagnes continentales, offrant ainsi un paysage à couper le souffle !



île de Hvar :

L'île de Hvar est une des îles les plus touristiques et sûrement celle la plus connue de la côte dalmate. Son climat doux l'hiver et chaud l'été, ses criques aux eaux turquoise et sa végétation méditerranéenne somptueuse en font une des plus belles îles de la mer Adriatique ! Longiligne, elle s'étire d'Est en Ouest au large du continent, faisant ainsi de Hvar, l'île la plus allongée de Croatie (68 km). L'île de Hvar fut convoitée et habitée par la jet-set toutefois il est toujours possible de trouver un petit coin d'authenticité sur ce petit paradis. Baladez-vous entre les vignes et les oliveraies et perdez votre temps dans une petite plage à l'est de l'île, loin de la foule! Car le village de Hvar est réputé pour être le Saint-Tropez croate! Lignées de restaurants, yachts, boutiques et night-clubs se trouveront autour du petit port. Malgré tout, la ville en garde un petit charme avec ses maisons en pierres blanches, ses petites rues étriquées, sa place principale, son patrimoine historique riche et au-dessus de la ville ses deux forts qui offrent une superbe vue.  Pour avoir un peu de calme, il est possible de rester à Stari Grad qui est un appel à la flânerie et au repos. Une ville authentique comme on les aime ! Venez découvrir cette île aux mille et une facettes entre nuits de folie, plages touristiques, tavernes authentiques et petites criques secrètes.

View of Hvar from the fortification

Hvar Island



Massif du Biokovo

Parc Naturel du Biokovo :

Au sud de Split et aux abords de Makarska, le parc naturel du Biokovo (parfois appelé "Bijakova")  est l'un des massifs montagneux constituant les Alpes Dinarique qui s'étend le long de la côte dalmate et de l'Adriatique. Véritable muraille entre le littoral touristique et l’arrière-pays isolé et vétuste, ce massif offre de splendides vues spectaculaires plongeant dans les flots bleus de l'Adriatique ainsi qu'une faune et une flore unique. Vous y trouverez une géomorphologie exceptionnelle et une biodiversité unique sans oublier la beauté de ses paysages! Le parc s'étend sur 25 km de long en partant du col du Dubci près de Brela au nord-ouest jusqu'au col du Saranac au sud-est et offre plus de 40 randonnées balisées qui quadrillent les 19 550 hectares du parc. Le point le plus haut du massif est le mont Sveti Jure qui culmine à 1762 mètres et qui est accessible en voiture à seulement 5 minutes de la côte! Par temps clair on pourrait même apercevoir l'Italie! Malgré des routes à vous donner un mal de tête et un bon vertige, le parc naturel du Biokovir est un endroit époustouflant formé par ses montagnes calcaires, arides et rocailleuses se terminant  par des falaises abruptes descendant directement dans la mer Adriatique.



Île de Brač :

À une heure de bateau au sud de Split, cette longue île de 40 km de long sur 12 km de large est l'une des plus vastes de la Dalmatie centrale. La première image que vous verrez de cette île est une magnifique plage qui est la plus belle plage au monde pour certains chauvins croates, et certainement la plus connue! Cette plage de galets qui signifie "la corne d'or" est dénommée Zlatni Rat. Elle est située à Bol et pénètre dans la mer. Sur l'île, la végétation y est abondante et vous y trouverez de nombreuses criques cachées. En ferry vous débarquerez à Supertar qui est une petite ville charmante avec un beau front de mer. Bol quant à lui est un village de carte postale assez touristique avec une promenade ombragée où sont regroupés les marchands de souvenirs. Les amoureux de plongée, masque et tuba, prendront la direction du littoral entre Milna et Bol. L'île de Brač attire de nombreux voyageurs pour les sports nautiques, la découverte de la faune marine ou tout simplement pour se reposer sur une petite crique à quelques mètres d'un champ d'oliviers.

Zlatni Rat



Primošten  

Primošten :

Primošten, petit paradis sur un îlot relié au continent au début du 19ème siècle, il est situé à seulement 30 min de Šibenik et 1 h de Split et à quelques kilomètres de nombreux parcs nationaux. C'est toujours un émerveillement de voir ce magnifique village à l'entrée de la ville. Ce village de  vieilles maisons en pierres taillées entouré par sept îlots inhabités est une merveille de la nature embellie par la main de l'homme! Au cœur de l'île se trouve l'église Saint-George (1485) et le cimetière marin tourné vers le couchant. On vous conseille d'arriver par le sud pour une vue imprenable sur ce bijou ! Des plages dans la vieille ville, des belles maisons en pierre et tuiles, une gastronomie typique, un charme authentique, des petits cafés et restaurants accueillants. Bref on aime !




Les photos



Les commentaires

Écrire commentaire

Commentaires : 0